Actualités

Retrouvez-nous aussi sur Facebook et sur Twitter


* * *

SEASONAL AFFECTIVE DISORDER /
Trouble affectif saisonnier


18 décembre, 20h30 : Espace Athic, Obernai (67)

20 décembre, 20h30 : Théâtre du Garde-Chasse, Les Lilas (93)

De : Lola Molina
Mise en scène : Lélio Plotton
Création sonore : Bastien Varigault, Création vidéo : Jonathan Michel, Création lumières : Françoise Michel

Avec : Anne-Lise Heimburger et Laurent Sauvage

Dolly est une gamine capable de boire un chocolat chaud, de mâcher un chewing-gum et de fumer une clope en même temps.
Vlad est l'homme au nom qui porte malheur.
Elle a des tatouages imaginaires et de vraies taches de sang dans le cou. C'est à l'Etap Hôtel de la Porte de Bagnolet qu'ils deviennent "Vlad et Dolly". Commence alors une cavale rock et amoureuse, faite de bagnoles, de flingues et de nuits passées dehors.

* * *

La Sonore

22 janvier : Spectacles En Recommandé (Bourges, Vierzon)

Concepteur et réalisateur : Lélio Plotton
Création sonore : Bastien Varigault

Ecoute de fictions Jeune Public : La Soupe au caillou, Thèbes.3, Le Canard fermier, Mon papa pirate...
La Sonore est un espace d'écoute de fictions et de créations sonores originales. Autonome et itinérant, il accueille dix auditeurs. Les programmes sonores sont réalisés pour le dispositif particulier de diffusion en multicanal de La Sonore. Ils sont créés en région Centre.

* * *

Epouse-moi / Arrache-moi

Installation sonore

31 janvier au 3 février : Festival Longueur d'Ondes.

D'après les poèmes de Laura Kasischke
Conception et réalisation : Lélio Plotton
Création du dispositif et composition musicale : Arnaud Chappatte
Dramaturgie : Lola Molina

Avec les voix de : Norah Krief, Anne-Lise Heimburger, Jean-Quentin Châtelain, Sophie Daull et Alyssia Derly

Entrée libre / Le Quartz, scène nationale de Brest / 60 rue du Chateau 29210 BREST

Epouse-moi / Arrache-moi est une installation sonore d’après des poèmes de Laura Kasischke, romancière et poétesse américaine reconnue. Cinq espaces d’écoute indépendants proposent au visiteur une déambulation sonore dans son univers : le secret, la féminité, la nature empreinte de magie, la menace de la mort. Les dispositifs de diffusion du son, tous différents, permettent des expériences d’écoute collective ou individuelle, immersive, frontale et directive. Ils invitent ainsi le visiteur à déambuler dans les chambres de moines à la découverte de ces poèmes qui semblent sortir des murs.

* * *