Retour à l'accueil

Lettres de guerre (1915-1919)

De Jean Giono

Lecture de Lélio Plotton

Conception du spectacle : Jacques Mény

Entre février 1915 et septembre 1919, Jean Giono écrit à ses parents plus de cinq cents lettres, cartes ou billets, qui ont été conservés dans sa famille. Cette correspondance nous aide à suivre et à comprendre le parcours de Giono le long du front de la Grande Guerre, de Verdun au Chemin des Dames, du fort de la Pompelle aux Flandres. Les lettres de Giono cherchent toujours à rassurer des parents déjà âgés et ne décrivent jamais l'horreur à laquelle est confronté le jeune soldat. Mais, entre les lignes, se lisent les moments les plus difficiles qu'il aura vécus pendant les trente mois où il a combattu comme téléphoniste-radio et, au fil des pages, se profile déjà l'écrivain.

" 26 mai 1916.
Mon cher oncle,
Je pars pour le front, mais je suis très calme et ça marche. Ils n'en savent rien à la maison. Je leur ai écrit que j'allais seulement à l'arrière. Ne leur dis rien. Grosses caresses.
T'en fais pas.
Giono"

Extrait de l'enregistrement en public lors des Correspondances de Manosque, septembre 2014 (3'15"):


Samedi 27 septembre 2014 : Les Correspondances de Manosque